Tout sur le thermomètre auriculaire
thermometre-auriculaire-1.jpgthermometre-auriculaire-2.jpgthermometre-auriculaire-3.jpgthermometre-auriculaire-5.jpg

Thermomètre auriculaire Téfal

Thermomètre auriculaire Téfal

Dès que des courbatures douloureuses, qu’un état de faiblesse soudain ou qu’une toux prononcée se font ressentir, certaines personnes utilisent un thermomètre auriculaire Téfal pour mesurer la température corporelle de l’hypothétique malade. Elles sortent l’appareil de son étui, elles le tiennent fermement d’une main et l’insèrent dans l’oreille de l’individu. Les degrés apparaissent sur un écran digital en quelques secondes. Cette technique relativement nouvelle, déjà utilisée par les professionnels depuis de nombreuses années, est devenue accessible au grand public à un prix très économique. Elle est venue s’ajouter au large choix des méthodes les plus traditionnelles. Mais, s’agit-il d’un appareil fiable? Est-il facile à utiliser?

Pourquoi mesurer le tympan?

Le thermomètre auriculaire Téfal indique la température corporelle en visant le tympan. La température de la membrane tympanique est très proche de celle du liquide dans lequel baigne l’hypothalamus qui régule la température de notre corps. Le thermomètre révèle donc la température intérieure du corps. Cette indication est plus précise que la méthode inguinale (près du cordon testiculaire pour l’homme et du ligament rond de l’utérus pour la femme) ou axillaire (placé sous les bras), qui sont des parties externes du corps. Elle est aussi beaucoup plus rapide que ces deux méthodes, qui doivent être réalisées durant une période de 3 à 5 minutes pour être fiables. C’est le même temps qui est nécessaire à une prise de température rectale ou buccale.

Le thermomètre auriculaire Téfal est beaucoup plus confortable pour le malade, car il ne l’oblige pas à rester immobile dans une position particulière. Si l’individu est particulièrement agité, il y a un risque non négligeable de blessure si le thermomètre se casse lors d’un mouvement brusque. C’est le même avantage pour les bébés et les plus jeunes, qui restent difficilement en place. On estime que pour avoir la température réelle du corps, il faut ajouter 0.5 °C à la méthode buccale. La méthode rectale est considérée l’une des plus précises.

Comment utiliser un thermomètre auriculaire?

La bonne utilisation d’un thermomètre auriculaire Téfal va déterminer la qualité de sa lecture. Il suffit d’introduire la tête de l’appareil dans le conduit auditif pour qu’en quelques secondes la température s’affiche clairement à l’écran. C’est un appareil précis et sûr si vous réalisez le nettoyage de la lentille. Celle-ci doit être parfaitement propre. De plus, il faut changer l’embout de protection à chaque utilisation. Prenez note que sans un embout, l’appareil ne fonctionnera pas. L’orifice auriculaire doit être libre de cérumen et de bouchon. Il ne faut pas que vous touchiez la lentille, ou l’embout, car les médiations seraient faussées.

Pour s’assurer d’une lecture optimum, il est conseillé de réaliser plusieurs lectures (les unes derrière les autres), et de conserver la plus haute. Le thermomètre auriculaire Téfal réalise des mesures grâce à la technique des infrarouges. Il est aussi pourvu d’une mémoire qui permet de conserver les 9 dernières températures. Cet avantage vous permettra d’éviter de tout noter, et vous n’aurez plus de doute sur l’évolution de la fièvre du malade.

Généralement, la fièvre est la conséquence de l’activation de nos défenses immunitaires contre une agression externe. Un thermomètre auriculaire Téfal vous permettra d’en déterminer la gravité. Car dès que notre corps détecte la présence d’un corps étranger, il s’organise pour contrôler et supprimer l’intrus. Il en découle un dérèglement des systèmes chargés de contrôler notre température corporelle. On établit qu’à partir de 37.5 °C à 38 °C, un malade a réellement de la fièvre. Le patient nécessite du repos, mais il est conseillé de consulter un médecin.